Les 5 endroits à visiter dès votre arrivée à Tübingen

Voyager c’est apprendre et apprendre c’est découvrir ce que l’on ignore. Le fait de s’ouvrir à de nouveaux endroits, pays, villes représente un plaisir très particulier, encore plus si le lieu est aussi splendide que Tübingen. Afin de vous aider à passer un beau séjour et une expérience enrichissante, on vous propose dans cet article, les 5 endroits que l’on vous conseille de visiter dès votre arrivée.



1. Die Tübinger Altstadt:

Tübingen est une ville souabe  du Baden Württemberg qui existe depuis la préhistoire, (le 12ème millénaire avant JC), mais elle a été fondée officiellement en 1191. Une Universitätsstadt à la fois médiévale et pittoresque, en même temps jeune et joyeuse. Son université a été créée par le duc Eberhard V de Wurtemberg en 1477, depuis, elle représente une destination importante pour les intellectuels et scientifiques allemands et européens (Goethe, Alois Alzheimer, Heinrich Bebel et Hölderlin).

Afin de découvrir n’importe quelle ville dès notre arrivée, le premier arrêt qu’on doit faire est au centre-ville. La Tübinger Altstadt est un excellent témoin de son histoire passionnante, elle nous fait voyager dans le temps à travers ses maisons colorées, ses ruelles enchanteresses, ses musées et ses châteaux captivants.

2. Neckarinsel/Platanenallee:

Que diriez-vous d’un Bretzel à 0.80€ ou un Simit à 1€ sur une île? Et oui… à Tübingen c’est possible de s’enfuir des bruits de la ville en pleine ville. Tübingen est traversée par le Neckar qui est un affluent du Rhin, et le Neckarinsel est une île qui divise le Neckar en deux en plein centre-ville près du Hölderlinturm. Sur cette petite île de 1km se trouve une splendide allée de 84 Platanen plantées il y a 200 ans pour nous  permettre d’apprécier aujourd’hui un café à moins de 3€, un thé ou un smoothie en se baladant sous son ombre.



3. Une pause à la Alter Botanischer Garten:

Je ne sais pas si vous êtes comme moi ou pas, mais dès que j’arrive sur une nouvelle ville, il est important pour moi de trouver un petit coin paisible, où je peux m’asseoir tranquillement, manger ou juste contempler la nature et les passants. Au bout de ma deuxième journée sur Tübingen, nous avons trouvé ce street-vender près du Nonnenhaus, ce jeune homme (d’origine suisse, marocaine et allemande) propose des plats savoureux à petit prix. Nous avons donc décidé de prendre des thés à la menthe et nous diriger vers l’ancien jardin botanique qui se trouve à côté. À ne pas confondre avec le nouveau jardin botanique universitaire qui est un bel endroit à visiter. Celui-ci a été fondé en 1805 de la part de l’université mais a été remplacé en 1969 par celui au Hartmeyerstraße.



4. Bebenhausen: 

Pour sortir un peu de la ville et découvrir les alentours de Tübingen, tout en respectant les gestes barrières et avec un petit budget, je vous propose une petite virée  à 6km du centre-ville de Tübingen, où se trouve un petit village splendide et paisible de 13km2 et de seulement 400 habitants ! En se baladant à Bebenhausen „Perle des Schönbuchs“,   vous y trouverez de belles maisons avec de beaux jardins où les locaux  plantent différents types de fruits et légumes. Vous y trouverez aussi un des monastères les plus beaux et appréciés de la région „Das Kloster Bebenhausen“ qui reste malheureusement fermé à cause de la pandémie. (Si vous voulez plus d’information sur le Kloster, vous pouvez consulter l’article de ma collègue Marie qui détaille son excursion vers ce lieu). Pour y aller, vous pouvez prendre le bus 826 du Neckarbrücke ou juste profiter des magnifiques paysages et en faire une randonnée pour la journée.



5. Waldhäuser Ost:

Et voilà ! Comme on dit le meilleur pour la fin, Waldhäuser Ost (ou WHO) est pour le moment mon endroit préféré, on y trouve des paysages sublimes et une vue panoramique sur toute la ville. On peut y aller pour passer l’après-midi, lire un livre et regarder le ciel coloré de Tübingen avec son merveilleux couché de soleil.

Et vous ! Qu’en pensez-vous? Quels sont vos endroits préférés à Tübingen ?

Abir  | 

Tags:

Keine Kommentare

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.